Nouvelles du studio #1

0

Nouveau studio en Outaouais!

Formation : Portrait en studio. Claude Brazeau, Sébastien Lavallée et Louise Gingras.

Effectivement, une belle nouveauté dans ma vie de photographe : je partage maintenant un espace créatif avec mes amis et collègues Claude Brazeau et Louise Gingras. Une grande nouvelle, mais surtout beaucoup d’opportunités afin d’utiliser cette nouvelle ressource. Cela faisait quelques temps que je voulais avoir mon studio à moi pour réaliser mes idées créatives. À suivre dans les prochains mois!

L’un des avantages de partager un espace c’est de pouvoir tirer profit des compétences de chacun pour offrir certains services. D’ailleurs, nous offrirons, les 11 et 12 novembre prochain, un atelier photo complet, de la prise de vue aux retouches! Si vous voulez en apprendre un peu plus sur cette facette de la photographie ou simplement pour alimenter votre créativité, c’est un rendez-vous! Les détails se trouvent dans l’affiche plus haut.

Promotion d’ouverture

Portrait d'affaire en studio. (Photo : Sebastien Lavallee)
Il est encore temps de profiter de notre promotion d’ouverture pour renouveler votre portrait d’affaire : il reste encore quelques semaines! Réservez dès maintenant!

Promotion portrait d'affaire.

Gatineau Loppet 2016

0

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Superbe journée pour la Gatineau Loppet 2016 : beaucoup moins difficile que l’année dernière (mon nez se remet encore de son engelure, je crois bien). Les pistes étaient belles et rapides et le vent ne s’est levé qu’autour de 11h environ.

Il ne manquait qu’un peu plus de soleil pour en faire une température parfaite.

On ne peut qu’avoir du respect pour ces skieurs qui, année après année, sont au rendez-vous malgré les conditions difficiles. Je crois bien  qu’ils ont apprécié la température plus clémente de cette édition de la compétition et qu’ils espèrent que la pluie verglaçante prévue pour la journée du dimanche 28 février ne s’invite pas à l’événement.

Cette fois-ci, j’ai couvert deux épreuves : le 27 et le 51 km classique, qui se déroulaient le 27 février 2016.

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe. Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

27 km classique

À l’épreuve de 27 km classique, c’est Kieran Jones qui a franchi la ligne d’arrivée au premier rang, suivi par Konrad Wiltmann et Luc Campbell. Chez les femmes, la première place du podium est occupée par Isabella Howden, devant Madison Fraser et Laura Vanderweyen.

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Kieran Jones

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Konrad Wiltmann

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Luc Campbell

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Madison Fraser serrant Isabella Howden dans ses bras.

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Laura Vanderweyen

51 km classique

Au 51 km classique, Scott Hill a devancé Julien Locke tandis que Ian Murray complète le trio canadien en troisième place. Chez les femmes, Brandy Stewart a terminé le parcours la première devant Megan McTavish et Elissa Bradley.

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Scott Hill

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Julien Locke

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Ian Murray

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe. Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Brandy Stewart

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Megan McTavish

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Elissa Bradley

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Grand Prix Cycliste de Gatineau 2015

0

GATINEAU (5 juin 2015) - Grand prix cycliste de Gatineau, l'Américaine Melissa Hiller en début de parcours du contre la montre (Chrono UCI).

Je n’avais pas couvert le Grand Prix Cycliste de Gatineau depuis quelques années et je dois dire que ça me manquait: il y a toujours beaucoup d’action et le parcours offre des visuels exceptionnels.

Cette année, j’ai même accepté de monter à l’arrière d’une moto pour suivre les athlètes directement sur le parcours, question de tenter quelques nouvelles images!

GATINEAU (5 juin 2015) - Grand prix cycliste de Gatineau, l'Américaine Emma White lors du contre la montre (Chrono UCI). GATINEAU (5 juin 2015) - Grand prix cycliste de Gatineau, l'Américaine Brianna Walle lors du contre la montre (Chrono UCI).GATINEAU (5 juin 2015) - Grand prix cycliste de Gatineau, l'Américaine Melissa Hiller en début de parcours du contre la montre (Chrono UCI).

J’ai commencé par l’épreuve féminine contre la montre (Chrono UCI) où l’Américaine Carmen Small a terminé au premier rang avec un temps de 15 minutes 36 secondes. Elle a été suivie de la Gatinoise Karol-Ann Canuel, avec une performance de 15 minutes 44 secondes. La troisième, l’Américaine Tayler Wiles, avait exactement le même temps que Canuel, à la différence de 0:08 de secondes.

GATINEAU (5 juin 2015) - Grand prix cycliste de Gatineau, l'Américaine Carmen Small prend les devant au contre la montre (Chrono UCI) avec un temps de 0:15:36.

Carmen Small

GATINEAU (5 juin 2015) - Grand prix cycliste de Gatineau, la Canadienne Karol-Ann Canuel s'emparant de la deuxième plase du contre la montre (Chrono UCI) avec un temps de 0:15:44.

Karol-Ann Canuel

GATINEAU (5 juin 2015) - Grand prix cycliste de Gatineau, l'Américaine Tayler Wiles terminera au troisième rang au contre la montre (Chrono UCI) avec un temps de 0:15:44, 0:08 derrière la deuxième cycliste.

Tayler Wiles

GATINEAU (5 juin 2015) - Grand prix cycliste de Gatineau, Chrono UCI: Première place, Carmen Small, deuxième place, Karol-Ann Canuel et troisième place Tayler Wiles.

Le lendemain, c’est l’épreuve du Grand Prix Cycliste masculin qui prenait place sur le parcours: une course de près de 112 km. Après 2 heures 28 minutes et 3 secondes, c’est Sébastien Cossette qui a remporté les honneurs, devançant Stephen Keeping et Jean-Sébastien Perron.

Avec 2 heures 38 minutes et 3 secondes, la victoire est revenue au Canadien, devant Stephen Keeping et le Gatinois Jean-Sébastien Perron.

GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin. Sur la ligne de départ.GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin. Sur la ligne de départ.GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin. Sur la ligne de départ.GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin.GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin.GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin.GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin.GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin.

GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin. À l'arrivée. Sébastien Cossette devant Stephen Keeping et Jean-Sébastien Perron à quelques mètres du fil d'arrivée.

À l’arrivée: Sébastien Cossette devant Stephen Keeping et Jean-Sébastien Perron.

GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin. À l'arrivée. Sébastien Cossette devant Stephen Keeping et Jean-Sébastien Perron à quelques mètres du fil d'arrivée.

Jean-Pierre Blais

0

Jean-Pierre Blais, Président et premier dirigeant du CRTC (© Sébastien Lavallée)

Il y a quelques semaines, j’ai été engagé par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) pour couvrir une annonce du Président et premier dirigeant Jean-Pierre Blais. Cette couverture de l’événement était bien spéciale puisqu’elle devait s’orienter majoritairement autour de la journée de M. Blais, de l’événement où il donnait son discours jusqu’à sa participation à différentes entrevues. Cette approche est très intéressante pour un photographe comme moi puisqu’elle me permet de concentrer mes efforts sur une seule ligne de pensée, capter les moments forts sans avoir à détourner mon attention vers d’autres éléments de l’événement. Je cherche alors des angles inusités, des images différentes de celles captées précédemment, tout en gardant l’essence du déroulement de la journée.

Jean-Pierre Blais, Président et premier dirigeant du CRTC (© Sébastien Lavallée)Jean-Pierre Blais, Président et premier dirigeant du CRTC (© Sébastien Lavallée)Jean-Pierre Blais, Président et premier dirigeant du CRTC (© Sébastien Lavallée)Jean-Pierre Blais, Président et premier dirigeant du CRTC (© Sébastien Lavallée)Jean-Pierre Blais, Président et premier dirigeant du CRTC (© Sébastien Lavallée)

Convention annuelle PPOC

Je quitterai vers Niagara demain pour rejoindre mes collègues des PPOC à la convention nationale annuelle. C’est une expérience unique qui permet d’apprendre des meilleurs tout en revoyant des collègues provenant des quatre coins du pays! J’ai bien hâte de connaître les résultats de la compétition nationale où j’ai trois photos acceptées dont deux «merits» : je ne me fais pas d’idées sur mes chances de repartir avec un prix, mais il est toujours inspirant de voir autant de photographies d’aussi haut calibre en compétition!

Ferme Brylee: série photo

0

FERME BRYLEE, AVRIL 2015 (© Sébastien Lavallée)Ferme Brylee

C’est toujours un plaisir de passer du temps avec Brian et Lise de la ferme Brylee, près de Thurso! Non seulement ils sont très sympathiques, mais ils ont aussi une approche simple et efficace face à leur travail qui m’intéressait beaucoup. Je me suis rendu à leur ferme la semaine dernière alors qu’ils étaient en pleine période d’agnelage, ce qui, je dois l’avouer, m’a beaucoup impressionné.

C’était la première fois que je voyais un agneau venir au monde et j’étais loin de me douter que l’événement se déroulait avec autant de rapidité: on tourne la tête trop longtemps et un autre agneau vient de naître sans qu’on s’en rende compte. On constate aussi directement l’instinct maternel à l’oeuvre chez les brebis: elles cherchent leurs petits, parfois même lorsqu’ils ne sont pas encore nés! Une brebis qui n’avait pas encore eut ses petits a d’ailleurs instinctivement participé au nettoyage d’un agneau qui venait de naître alors que ce n’était pas le sien.

Une belle expérience pour moi que je devrai répéter lorsque la belle saison sera finalement installée: c’est vraiment le genre de projet photo que j’aime réaliser! On y apprend autant que l’on revient avec des images intéressantes!

FERME BRYLEE, AVRIL 2015 (© Sébastien Lavallée)FERME BRYLEE, AVRIL 2015 (© Sébastien Lavallée)

web_BRYLEE_07AVRIL2015_011FERME BRYLEE, AVRIL 2015 (© Sébastien Lavallée)FERME BRYLEE, AVRIL 2015 (© Sébastien Lavallée)FERME BRYLEE, AVRIL 2015 (© Sébastien Lavallée)FERME BRYLEE, AVRIL 2015 (© Sébastien Lavallée)FERME BRYLEE, AVRIL 2015 (© Sébastien Lavallée)FERME BRYLEE, AVRIL 2015 (© Sébastien Lavallée)FERME BRYLEE, AVRIL 2015 (© Sébastien Lavallée)FERME BRYLEE, AVRIL 2015 (© Sébastien Lavallée)FERME BRYLEE, AVRIL 2015 (© Sébastien Lavallée)FERME BRYLEE, AVRIL 2015 (© Sébastien Lavallée)FERME BRYLEE, AVRIL 2015 (© Sébastien Lavallée)FERME BRYLEE, AVRIL 2015 (© Sébastien Lavallée)

Gatineau Loppet 2015

0

Samedi 14 février

27 km et 51 km classique

Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

Gatineau Loppet 2015

Le Gatineau Loppet 2015 a débuté dans la neige et le froid: des conditions plutôt difficiles pour les skieurs qui ont redoublé d’effort sur un parcours très peu collaboratif. L’effet s’est fait sentir dans la durée du parcours: les premiers arrivés accusant un retard important sur les temps habituels pour ces épreuves.

Jian He, premier au 27 km classique. Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

Jian He, premier au 27 km classique.

C’est le chinois Jian He qui devança le gatinois Nicholas Pigeon, le gagnant de l’an dernier, au fil d’arrivée du 27 km classique. Bruce MacNeil a terminé troisième lors de cette épreuve.

Ian Murray, premier au 51 km classique. Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

Ian Murray, premier au 51 km classique.

Au 51 km, Ian Murray termina au premier rang, suivi pas Christopher Ziegler et Karl Saidla.

Christopher Ziegler, deuxième au 51 km classique. Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

Christopher Ziegler, deuxième au 51 km classique.

Ian Murray retire l'adhésif sur son visage après la course. Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

Ian Murray retire l’adhésif sur son visage après la course.

D’autres photos de la journée de samedi:

Dimanche 15 février

22.5 km style libre

Préparation avant le départ. Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

Préparation avant le départ.

Le froid intense a forcé les organisateurs à réduire les distances des courses prévues pour la journée de dimanche: le 27 km a été raccourci à 22.5 km et le 51 km à 42 km. Le soleil était de la partie, mais le vent parfois intense faisait son effet sur les participants.

Nicholas Pigeon à la première boucle du parcours de 22.5 km. Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

Nicholas Pigeon à la première boucle du parcours de 22.5 km.

Je ne pouvais rester jusqu’à l’arrivée du 42 km, mais j’ai tout de même pu capter la victoire de Welong Xu qui reléguait une autre fois Nicholas Pigeon à la deuxième place devant Song Jia, en troisième.

Welong Xu devant Nicholas Pigeon au dernier droit du 22.5 km style libre. Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

Welong Xu devant Nicholas Pigeon au dernier droit du 22.5 km style libre.

On applique de la vaseline pour éviter les engelures. Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

On applique de la vaseline pour éviter les engelures.

Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

D’autres photos de la journée de dimanche:

Les autres photos…

Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)
J’aime beaucoup ce type de compétition sportive, ouverte à tous, où nous avons des athlètes de haut niveau, mais surtout beaucoup de gens «ordinaires» cherchant à se dépasser. Il faut une certaine détermination pour braver ces conditions difficiles pour le simple plaisir de terminer la course! Voici donc quelques photos de participants. J’en profitais pour tester le jumelage de mon objectif 135 mm f/2 avec un télé-convertisseur 2X.

2014: Une revue en photos

0

Il me semble que chaque 31 décembre, l’année qui s’achève me semble avoir été plus courte que sa précédente. C’est alors d’autant plus important pour moi de revenir sur ce que j’ai accompli au cours de cette année, afin d’entamer le nouvel an avec une bonne dose d’inspiration. Voici une courte revue en photos de ce qu’a été 2014 pour moi.

Habitude et nouveauté

À chaque mois de février depuis quelques années, je me rends sur les lieux du Gatineau Loppet. En 2014, j’y suis allé en compagnie de mon collègue Hugues Tremblay pour notre site Trois sur trois. Une belle édition avec une météo clémente malgré le froid.

Gatineau Loppet 2014.

Gatineau Loppet 2014.

Une chute en fin de parcours suivi d'un bel exemple d'esprit sportif au Gatineau Loppet 2014.

Une chute en fin de parcours suivi d’un bel exemple d’esprit sportif au Gatineau Loppet 2014.

Une nouveauté pour moi toutefois en 2014: je photographiais pour la première fois de ma vie un gala de boxe. J’adore photographier des événements sportifs et j’essaie d’assister à au moins un nouveau sport par an. Pour la boxe: les choses se déroulent vite et nous sommes très près de l’action, ce qui est plutôt rare en sport. Impressionnant et très photogénique.

Gala de boxe au Hilton Lac Leamy le 28 mars 2014.

Gala de boxe au Hilton Lac Leamy le 28 mars 2014.

Événements

Une grande partie de mon travail est la couverture d’événements. J’ai été choyé encore une fois cette année par un grand nombre d’événements qui étaient autant d’occasions pour de bonnes images. En voici un particulièrement impressionnant puisque des pompiers y faisaient une démonstration d’un feu de cuisson: la Grande Évacuation (dans le cadre de la semaine de prévention des incendies).

GRANDE_EVACUATION

Grande Évacuation 2014 à Gatineau

Je suis d’ailleurs particulièrement fier d’avoir reçu mon accréditation en Événements Spéciaux auprès des PPOC. Une accréditation bien spéciale puisqu’elle a contribué à me donner les points nécessaires pour obtenir mon CPA (Craftsman of Photographic Arts). Une belle étape de franchie pour moi puisque je pourrai maintenant suivre l’atelier pour juger des accréditations et des compétitions. Cela me rapproche aussi beaucoup plus de mon Master of Photographic Arts que je devrais obtenir dans les prochaines années.

Quelques événements photographiés en 2014.

Quelques événements photographiés en 2014.

Mariages

Une autre belle année de mariages, celle qui m’aura fait faire le plus de route, puisque j’ai commencé la saison à Disraeli pour le mariage de Caroline et Marc-André. Pour bien faire les choses, mon dernier mariage, celui de Joëlle et Stéphane, coïncidait avec la première neige de la saison: un hasard dont nous avons bien su profiter! J’adore les mariages pour cette raison: chacun sera toujours unique et offrira différentes opportunités photographiques. C’est au photographe de savoir les déceler!

MARIAGE_CARO_MA

Caroline et Marc-André.

MARIAGE_JOELLE_STEPHANE

Joëlle et Stéphane.

MARIAGE_MC_YANICK

Marie-Chantal et Yanick.

MARIAGE_MELISSA_SEBASTIEN

Mélissa et Sébastien.

Sandy et Simon.

Sandy et Simon.

Dorothée et Benoit.

Dorothée et Benoit.

Norvège

Il y avait plusieurs années que je n’avais pas fait de «vrai» voyage et je dois dire que la Norvège ne m’aura pas déçu! Les paysages sont incroyables (même un déplacement en autobus de cinq heures sera intéressant) et l’histoire fascinante. Seul bémol: le pays est très dispendieux pour un canadien. Un simple repas au restaurant ne sera jamais en deçà de 40 $ par personne, il faut donc bien prévoir ses repas et ses déplacements. Vous pouvez lire au sujet mon voyage sur ce blogue: premier article, deuxième article et troisième article.

Preikestolen, près de Stavanger.

Preikestolen, près de Stavanger.

Voyage en Norvège en septembre 2014. (© Sébastien Lavallée)

Voyage en Norvège en septembre 2014.

Je termine avec un portrait de l’artiste Isabelle Gauvreau, que vous avez déjà vue quelques fois sur ce site. Isabelle est toujours volontaire pour participer à mes projets et je suis plutôt satisfait de ce portrait qui a été accepté dans la compétition provinciale (Ontario) des PPOC.

Portrait de Isabelle Gauvreau, par Sébastien Lavallée

Isabelle Gauvreau

Événement – Congrès annuel de l’A.D.A.

1

Du 14 au 16 novembre 2014 se déroulait, au Hilton du Lac-Leamy, le congrès annuel de l’Association des détaillants en alimentation du Québec, un événement que j’ai eu la chance de photographier. Ce fut une fin de semaine intense, avec de longues heures de travail, mais j’ai eu énormément de plaisir à capter l’ensemble en images.

Photographe d'événement à Gatineau - Congrès annuel de l'A.D.A. au Hilton Lac-Leamy (© Sébastien Lavallée)

Congrès annuel de l’A.D.A. au Hilton Lac-Leamy (© Sébastien Lavallée)

Poutine: un projet photo pour Tourisme Outaouais

0
Projet photo pour Tourisme Outaouais: Meilleure poutine gastronomique en Outaouais. (© Sébastien Lavallée)

Sous-chef de Arôme grillades et fruits de mer, Jonathan Royer-Michon (© Sébastien Lavallée)

J’ai réalisé un beau (et délicieux) projet photo pour le blogue de Tourisme Outaouais en compagnie de Bianca Paquette. L’idée: déguster cinq poutines dans cinq restaurants différents pour déterminer la meilleure poutine gastronomique de l’Outaouais. Pour ma part, je devais photographier les différents plats (résultat et confection) ainsi que leurs créateurs.

Projet photo pour Tourisme Outaouais: Meilleure poutine gastronomique en Outaouais. (© Sébastien Lavallée)

Arôme grillades et fruits de mer (© Sébastien Lavallée)

Projet photo pour Tourisme Outaouais: Meilleure poutine gastronomique en Outaouais. (© Sébastien Lavallée)

L’Aubergiste (© Sébastien Lavallée)

Projet photo pour Tourisme Outaouais: Meilleure poutine gastronomique en Outaouais. (© Sébastien Lavallée)

Frederic Lasalle-Eschenhof, de L’Aubergiste (© Sébastien Lavallée)

J’aime beaucoup travailler avec l’équipe de Tourisme Outaouais: cela me permet d’en apprendre à chaque fois d’avantage sur ma région d’adoption. De plus, on me laisse énormément de liberté du côté créatif et j’adore ça! Leur blogue est aussi une excellente référence pour  ces journées où l’on se demande quoi faire, où aller ou quoi manger. Allez lire l’article de Bianca pour connaître les résultats de nos dégustations et voir les mets en photo!

Projet photo pour Tourisme Outaouais: Meilleure poutine gastronomique en Outaouais. (© Sébastien Lavallée)

Le BBQ Shop (© Sébastien Lavallée)

Projet photo pour Tourisme Outaouais: Meilleure poutine gastronomique en Outaouais. (© Sébastien Lavallée)

Le BBQ Shop(© Sébastien Lavallée)

Projet photo pour Tourisme Outaouais: Meilleure poutine gastronomique en Outaouais. (© Sébastien Lavallée)

Chelsea Pub (© Sébastien Lavallée)

Projet photo pour Tourisme Outaouais: Meilleure poutine gastronomique en Outaouais. (© Sébastien Lavallée)

Chelsea Pub (© Sébastien Lavallée)

Projet photo pour Tourisme Outaouais: Meilleure poutine gastronomique en Outaouais. (© Sébastien Lavallée)

Routine Poutine (© Sébastien Lavallée)

Projet photo pour Tourisme Outaouais: Meilleure poutine gastronomique en Outaouais. (© Sébastien Lavallée)

Routine Poutine (© Sébastien Lavallée)

L’avantage du noir et blanc

0
Sandy et Simon. Mariage à Gatineau. © Sébastien Lavallée

Sandy et Simon, 7 juin 2014. © Sébastien Lavallée

Je me considère chanceux: j’ai appris la photographie au bon moment et de la «bonne» façon. Je ne regrette pas le passage au numérique, bien au contraire, mais je crois que d’apprendre à créer des images avec un procédé ne vous donnant pas accès immédiatement au résultat forme de solides bases en composition et en exposition. J’en ai parlé sur ce blogue, mais aussi sur Trois sur trois. Réfléchir en noir et blanc, c’est d’abord se questionner sur la valeur en niveau de gris de chaque section de l’image pour faire ressortir les différentes formes et créer sa composition. C’est prendre encore plus le temps d’analyser ce qui se déroule devant nos yeux pour anticiper le résultat final.

Mariage. Caroline et Marc-André, 17 mai 2014. © Sébastien Lavallée

Caroline et Marc-André, 17 mai 2014. © Sébastien Lavallée

Toujours est-il que j’aime toujours autant le noir et blanc, qui était tout ce que je développais en chambre noire. Je n’éditerais cependant pas toutes mes photos de cette façon, puisque certaines images ne fonctionnent que par l’impact d’une couleur, mais ma façon de travailler, de composer mes images, s’associe souvent facilement au monochrome.

Caroline et Marc-André, 17 mai 2014. © Sébastien Lavallée

Caroline et Marc-André, 17 mai 2014. © Sébastien Lavallée

C’est d’autant plus vrai pour les mariages. Déjà qu’au départ, l’habillement des mariés interpelle l’absence de couleur (même si des accents de couleurs ou des subtilités dans le «blanc» de la robe sont toujours intéressants en couleur), la simplification de l’image par un transfert au monochrome rend souvent service à la composition. Voici, comme illustration, des images de deux mariages de ma saison 2014.

Sandy et Simon. Mariage à Gatineau. © Sébastien Lavallée

Sandy et Simon. Mariage à Gatineau. © Sébastien Lavallée

Sandy et Simon. Mariage à Gatineau. © Sébastien Lavallée

Sandy et Simon. Mariage à Gatineau. © Sébastien Lavallée

 

 

Nouvelle accréditation PPOC: Portrait environnemental

0

Portrait environnemental. Accréditation PPOC (© Sébastien Lavallée)

Je suis très heureux d’annoncer que j’ai obtenu ma quatrième accréditation, en portrait environnemental, auprès de mon association: Professional Photographers of Canada (PPOC). Voici la définition  de ce que représente une accréditation: «Accreditation demonstrates that the photographer has been deemed capable of delivering image excellence in that field by a panel of their peers, which sets them apart as being industry leaders.»

Portrait environnemental. Accréditation PPOC (© Sébastien Lavallée)

Il y a beaucoup de travail dans le processus d’obtention d’une accréditation. Cependant, se fixer comme but d’obtenir une telle désignation nous permet d’être en constante recherche pour améliorer les images que l’on produit.

Portrait environnemental. Accréditation PPOC (© Sébastien Lavallée)

Portrait environnemental. Accréditation PPOC (© Sébastien Lavallée)

Une belle réussite pour moi! Je devrai maintenant me concentrer sur la prochaine accréditation!

Portrait environnemental. Accréditation PPOC (© Sébastien Lavallée)

Portrait environnemental. Accréditation PPOC (© Sébastien Lavallée)

Portrait environnemental. Accréditation PPOC (© Sébastien Lavallée)

Atelier: Photographie de mariage (avec Claude Brazeau)

3

L’année 2013 débute en grand: les dernières semaines ont été très occupées et les prochaines le seront tout autant. J’en suis à planifier différents projets dont un atelier de photographie de mariage où j’assisterai mon collègue Claude Brazeau. Toute une fin de semaine incluant séances photo avec modèles sur place et conférences. Prenez-en note: c’est les 9 et 10 mars prochains.  Continue reading

Projet photo: C’est quoi ta job?

1
Exposition «C'est quoi ta job?» lors de l'événement soulignant le trentième anniversaire de Entraide familiale de l'Outaouais. (© Sébastien Lavallée)

Un panorama réalisé rapidement de mon exposition.

Le 25 octobre 2012, dans le cadre de l’événement soulignant les trente ans d’Entraide familiale de l’Outaouais, je présentais pour la première fois le projet photo sur lequel j’ai travaillé au cours des derniers mois. Un bel événement auquel il m’a fait plaisir de participer. J’ai d’ailleurs fait le montage du cahier créé pour l’occasion, De la guenille au réemploi, trente ans de lutte à la pauvreté.

Continue reading

Grand Prix cycliste de Gatineau 2012

0
GATINEAU, 21 mai 2012 - Ina-Yoko Teutenberg, Rochelle Gilmore et Alona Andruk, suivie de près par Joelle Numainville, fournissent un dernier effort avant l'arrivée. Grand Prix cycliste de Gatineau 2012. (© Sébastien Lavallée)

Ina-Yoko Teutenberg, Rochelle Gilmore et Alona Andruk, suivie de près par Joëlle Numainville, fournissent un dernier effort avant l'arrivée. (© Sébastien Lavallée)

Les cyclistes ont bravé la chaleur aujourd’hui pour parcourir les 134 kilomètres, sur treize tours, que constituent le Grand Prix cycliste de Gatineau. Au final, c’est l’allemande Ina-Yoko Teutenberg qui s’est glissée au premier rang, dans une finale très serrée, devant l’australienne Rochelle Gilmore et l’ukrainienne Alona Andruk. Tout près derrière, la québécoise Joëlle Numainville termina quatrième. Continue reading

Courir pour la cause 3

1

Le compte à rebours est maintenant commencé: moins de deux semaines avant le marathon d’Ottawa! Dans les derniers jours, j’ai eu la chance de rencontrer d’autres membres de l’équipe de coureurs d’Entraide familiale de l’Outaouais. Le beau temps aidant, nous avons réalisé plusieurs images afin de promouvoir la belle cause qu’ils supportent.

Continue reading

Le Lab: Hors des sentiers battus

4

Le Lab: Hors des sentiers battus

Par Sébastien Lavallée

Lorsque l’on entend le mot «photojournalisme», on pense tout de suite au Nachtwey, Capa, Saldago et autres grands maîtres de l’image nous rapportant un morceau de quotidien d’un pays plus ou moins lointain. Je crois sincèrement, par contre, qu’il ne faut pas perdre de vue les «histoires» qui se déroulent devant nos yeux, dans notre propre ville, notre propre quartier. C’est l’approche que j’aime bien prendre: ancrer mon quotidien dans les enjeux d’aujourd’hui.


Voici donc un extrait de l’un de mes projets: un photoreportage sur un lieu de création particulier lié au Centre d’intervention et de prévention en toxicomanie de l’Outaouais (CIPTO), accompagné d’un court article sur sa coordonatrice, Mylène Piché: Le Lab.
Continue reading

Entre amis (ou en famille)

2

Portrait: Stéphanie, Hugues et compagnie

Hugues et Stéphanie, Séance portrait, Domaine Mackenzie-King, Parc de la Gatineau, Gatineau, Septembre 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

Hugues et Stéphanie (© Sébastien Lavallée, 2010)

Nous avons rencontré Stéphanie et Hugues il y a plus d’un an. Ayant appris à apprivoiser la grande région de l’Outaouais après avoir quitté Montréal, tout comme ma copine et moi, nous avions donc déjà quelques affinités. À ce sujet, je reste toujours sur ma faim d’une nouvelle Chronique hulloise, Hugues. Tu devras y remédier ! Toujours est-il que, attendant le premier enfant, nos amis m’ont engagé pour une petite séance portrait. Continue reading

MediaCamp et Atelier Photo

5

Événement: MediaCamp

Bruno Guglielminetti, MediaCamp, UQAM, Montréal, Septembre 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

Bruno Guglielminetti (© Sébastien Lavallée, 2010)

C’était la première édition du MediaCamp, un jour avant le début du PodCamp Montréal (auquel je ne pouvais malheureusement pas assister… mais les conférences sont disponibles en ligne). Organisé par mon ami Mathieu Lavallée (aucun lien de parenté, en passant), Laurent Maissonave, Sylvain Carle et Bruno Guglielminetti, le MediaCamp proposa de belles discussions sur les nouveaux médias vs les médias «traditionnels», mais aussi sur les réseaux sociaux. Le tout sur le modèle de l’anti-conférence: une courte conférence de 15-20 minutes suivie d’une discussion où chacun participe. Cela peut être très intéressant et peut même parfois dévier le sujet complètement (on ne semblait pas tenté par le sujet de la déontologie, mais la discussion fut tout de même très intéressante). Une belle expérience, j’espère que le concept reviendra pour une deuxième édition ! Continue reading

Chasse et atelier

2

Événement: Projet «Chasse»

«Faire lever» l'oiseau, Plumes et Visou 2010, Danford Lake, Août 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

«Faire lever» l’oiseau. (© Sébastien Lavallée)

Dans le cadre de mon projet sur les chasseurs, je me suis rendu samedi dernier à la première édition de l’événement Plumes et Visou. Vous pouvez d’ailleurs jeter un coup d’oeil à mon reportage photo sur Infocale. Je suis d’ailleurs toujours à la recherche de chasseurs coopératifs pour continuer le projet cet automne: n’hésitez pas à leur transmettre un lien vers mon site si vous en connaissez ! C’est toujours bon pour moi de devoir rester assis, silencieux, pendant plusieurs heures ! :-) Continue reading

Reportage photo – Plumes et Visou: le chasseur et son chien

3

Reportage photo

Plumes et Visou: le chasseur et son chien

Par Sébastien Lavallée

Gaston et son chien Hubert, Plumes et Visou, Danford Lake, Août 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

(© Sébastien Lavallée)

Samedi le 21 août dernier avait lieu, à Danford Lake, la toute première édition de Plumes et Visou. Visant à amasser des fonds servant à la protection du dindon sauvage dans la région de l’Outaouais, cet événement est une initiative de l’organisme à but non lucratif National Wild Turkey Federation (NWTF). À l’horaire de la journée : un parcours de tir avec dix stations (sporting clay), du skeet, du tir de trap avec les conseils d’un expert et aussi une chasse organisée de colins de virginie avec l’assistance de chiens de chasse et de leur maîtres. Continue reading

La fête des Mères, c’était hier!

0

Portrait: Mère/Fille

Mére/Fille, Fête des mères, Mai 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

Mére/Fille (© Sébastien Lavallée, 2010)

La fête des Mères m’a un peu pris par surprise: le deuxième dimanche de mai arrivant au tout début du mois. Cela ne m’empêcha pas de passer du bon temps en famille! Ci-dessus, un petit montage réalisé pour le plaisir en superposant une photo de ma mère et de ma grand-mère. Et vous, comment avez-vous souligné l’événement?

Fin d’une année chargée

0

Rétrospective 2009

L’année 2009 représentait pour moi mes débuts dans le monde de la photographie professionnelle. Avec le recul, je dois dire que je suis vraiment satisfait de ce que j’ai réussi à accomplir pendant les douze derniers mois!

Je voudrais donc prendre quelques instants pour remercier toutes les personnes qui ont rendu ce succès possible et toutes celles qui m’ont épaulé au fil des défis!

Je garderai un excellent souvenir de mon voyage en Allemagne avec la SPECQUE 2009, de mon partenariat avec la Ville de Gatineau, de mes contributions au journal Les Affaires ainsi que de toutes les personnes formidables que j’ai croisées au fil des photos et des événements.

Voici un petit montage en guise de rétrospective:

Quelques liens

Claude Brazeau – Merci Claude pour les beaux moments photographiques, ton aide et ta sagesse!

Sébastien D’amour – Merci Seb pour l’été, on se revoit l’an prochain!

Marc-André Ménard – Merci M-A d’embarquer dans mes délires! On se revoit en 2010 pour fignoler nos projets!

Bernard Brault – Merci Bernard pour ton temps et ton sens du partage!

Xavier y Véronique – Merci pour votre confiance! Je ne vous oublie pas: j’ai d’autres idées pour des photos de tango!

De la visite!

0

Portraits: Isabelle

Isabelle (© Sébastien Lavallée, 2009)

Isabelle (© Sébastien Lavallée, 2009)

Voici quelques portraits d’une amie que j’ai réalisés aujourd’hui. Nous avons profité de sa visite à Ottawa pour obtenir un visa pour se déplacer vers Hull et faire quelques photos!

Continue reading