Championnats canadiens de bosses au Camp Fortune

0

Championnats canadiens de bosses – 12 mars 2016

Mikaël Kingsbury lors des championnats canadiens de bosses au Camp Fortune le 12 mars 2016 (© Sébastien Lavallée)

Mikaël Kingsbury

Les 12 et 13 mars 2016, au Camp Fortune, la région accueillait les meilleurs skieurs du pays pour les Championnats canadiens de bosses. Un superbe événement où il était possible de voir à l’oeuvre de grands athlètes (dont certains médaillés olympiques) de cette discipline incluant les soeurs Dufour-Lapointe, Mikaël Kingsbury et Philippe Marquis.

Justine Dufour-Lapointe

Justine Dufour-Lapointe

Résultats – Femmes (simple)

Justine Dufour-Lapointe lors des championnats canadiens de bosses au Camp Fortune le 12 mars 2016 (© Sébastien Lavallée)

Du côté des femmes, c’est Justine Dufour-Lapointe qui a terminé au premier rang, devant Audrey Robichaud et Maxime Dufour-Lapointe.

Audrey Robichaud lors des championnats canadiens de bosses au Camp Fortune le 12 mars 2016 (© Sébastien Lavallée)

Audrey Robichaud

Maxime Dufour-Lapointe lors des championnats canadiens de bosses au Camp Fortune le 12 mars 2016 (© Sébastien Lavallée)

Maxime Dufour-Lapointe

Justine Dufour-Lapointe lors des championnats canadiens de bosses au Camp Fortune le 12 mars 2016 (© Sébastien Lavallée)

Justine Dufour-Lapointe

Résultats – Hommes (simple)

Mikaël Kingsbury lors des championnats canadiens de bosses au Camp Fortune le 12 mars 2016 (© Sébastien Lavallée)

Mikaël Kingsbury

Chez les hommes, les deux favoris, Mikaël Kingsbury (1er) et Philippe Marquis (2e), se sont partagé les deux premières marches du podium alors que Brenden Kelly a terminé au troisième rang.

Philippe Marquis lors des championnats canadiens de bosses au Camp Fortune le 12 mars 2016 (© Sébastien Lavallée)

Philippe Marquis

Brenden Kelly lors des championnats canadiens de bosses au Camp Fortune le 12 mars 2016 (© Sébastien Lavallée)

Brenden Kelly

Mikaël Kingsbury lors des championnats canadiens de bosses au Camp Fortune le 12 mars 2016 (© Sébastien Lavallée)

Autres photos

Gatineau Loppet 2016

0

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Superbe journée pour la Gatineau Loppet 2016 : beaucoup moins difficile que l’année dernière (mon nez se remet encore de son engelure, je crois bien). Les pistes étaient belles et rapides et le vent ne s’est levé qu’autour de 11h environ.

Il ne manquait qu’un peu plus de soleil pour en faire une température parfaite.

On ne peut qu’avoir du respect pour ces skieurs qui, année après année, sont au rendez-vous malgré les conditions difficiles. Je crois bien  qu’ils ont apprécié la température plus clémente de cette édition de la compétition et qu’ils espèrent que la pluie verglaçante prévue pour la journée du dimanche 28 février ne s’invite pas à l’événement.

Cette fois-ci, j’ai couvert deux épreuves : le 27 et le 51 km classique, qui se déroulaient le 27 février 2016.

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe. Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

27 km classique

À l’épreuve de 27 km classique, c’est Kieran Jones qui a franchi la ligne d’arrivée au premier rang, suivi par Konrad Wiltmann et Luc Campbell. Chez les femmes, la première place du podium est occupée par Isabella Howden, devant Madison Fraser et Laura Vanderweyen.

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Kieran Jones

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Konrad Wiltmann

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Luc Campbell

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Madison Fraser serrant Isabella Howden dans ses bras.

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Laura Vanderweyen

51 km classique

Au 51 km classique, Scott Hill a devancé Julien Locke tandis que Ian Murray complète le trio canadien en troisième place. Chez les femmes, Brandy Stewart a terminé le parcours la première devant Megan McTavish et Elissa Bradley.

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Scott Hill

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Julien Locke

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Ian Murray

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe. Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Brandy Stewart

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Megan McTavish

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Elissa Bradley

Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.Gatineau Loppet 2016. Ouataouais, Sébastien Lavallée photographe.

Grand Prix Cycliste de Gatineau 2015

0

GATINEAU (5 juin 2015) - Grand prix cycliste de Gatineau, l'Américaine Melissa Hiller en début de parcours du contre la montre (Chrono UCI).

Je n’avais pas couvert le Grand Prix Cycliste de Gatineau depuis quelques années et je dois dire que ça me manquait: il y a toujours beaucoup d’action et le parcours offre des visuels exceptionnels.

Cette année, j’ai même accepté de monter à l’arrière d’une moto pour suivre les athlètes directement sur le parcours, question de tenter quelques nouvelles images!

GATINEAU (5 juin 2015) - Grand prix cycliste de Gatineau, l'Américaine Emma White lors du contre la montre (Chrono UCI). GATINEAU (5 juin 2015) - Grand prix cycliste de Gatineau, l'Américaine Brianna Walle lors du contre la montre (Chrono UCI).GATINEAU (5 juin 2015) - Grand prix cycliste de Gatineau, l'Américaine Melissa Hiller en début de parcours du contre la montre (Chrono UCI).

J’ai commencé par l’épreuve féminine contre la montre (Chrono UCI) où l’Américaine Carmen Small a terminé au premier rang avec un temps de 15 minutes 36 secondes. Elle a été suivie de la Gatinoise Karol-Ann Canuel, avec une performance de 15 minutes 44 secondes. La troisième, l’Américaine Tayler Wiles, avait exactement le même temps que Canuel, à la différence de 0:08 de secondes.

GATINEAU (5 juin 2015) - Grand prix cycliste de Gatineau, l'Américaine Carmen Small prend les devant au contre la montre (Chrono UCI) avec un temps de 0:15:36.

Carmen Small

GATINEAU (5 juin 2015) - Grand prix cycliste de Gatineau, la Canadienne Karol-Ann Canuel s'emparant de la deuxième plase du contre la montre (Chrono UCI) avec un temps de 0:15:44.

Karol-Ann Canuel

GATINEAU (5 juin 2015) - Grand prix cycliste de Gatineau, l'Américaine Tayler Wiles terminera au troisième rang au contre la montre (Chrono UCI) avec un temps de 0:15:44, 0:08 derrière la deuxième cycliste.

Tayler Wiles

GATINEAU (5 juin 2015) - Grand prix cycliste de Gatineau, Chrono UCI: Première place, Carmen Small, deuxième place, Karol-Ann Canuel et troisième place Tayler Wiles.

Le lendemain, c’est l’épreuve du Grand Prix Cycliste masculin qui prenait place sur le parcours: une course de près de 112 km. Après 2 heures 28 minutes et 3 secondes, c’est Sébastien Cossette qui a remporté les honneurs, devançant Stephen Keeping et Jean-Sébastien Perron.

Avec 2 heures 38 minutes et 3 secondes, la victoire est revenue au Canadien, devant Stephen Keeping et le Gatinois Jean-Sébastien Perron.

GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin. Sur la ligne de départ.GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin. Sur la ligne de départ.GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin. Sur la ligne de départ.GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin.GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin.GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin.GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin.GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin.

GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin. À l'arrivée. Sébastien Cossette devant Stephen Keeping et Jean-Sébastien Perron à quelques mètres du fil d'arrivée.

À l’arrivée: Sébastien Cossette devant Stephen Keeping et Jean-Sébastien Perron.

GATINEAU (6 juin 2015) - Grand Prix Cycliste de Gatineau Masculin. À l'arrivée. Sébastien Cossette devant Stephen Keeping et Jean-Sébastien Perron à quelques mètres du fil d'arrivée.

Marathon d’Ottawa 2015

2

web_MARATHONOTTAWA2015_004

C’est dans de superbes conditions météo que la 41e édition du marathon d’Ottawa s’est déroulée dimanche dernier. Plusieurs milliers de participants ont arpenté les rues de la ville ainsi que celles de Gatineau.

Au terme de l’effort, c’est l’Éthiopien Girmay Birhanu qui a remporté l’épreuve chez les hommes en 2h08 minutes et 41 secondes, devant le Kényan Philip Kangogo et l’Éthiopien Chele Dechasa.

Chez les femmes, c’est aussi une Éthiopienne, Aberu Zennebe, qui a remporté les honneurs en 2h25 minutes 30 secondes, devançant la Kényane Rebecca Chesir et l’Éthiopienne Abebech Afework.

web_MARATHONOTTAWA2015_001web_MARATHONOTTAWA2015_002OTTAWA (24 mai 2015) - Des participants à l’édition 2015 du marathon et demi-marathon d’Ottawa.OTTAWA (24 mai 2015) - Des participants à l’édition 2015 du marathon et demi-marathon d’Ottawa.OTTAWA (24 mai 2015) - Le peloton de tête à mi-parcours du marathon d'Ottawa chez les hommes.OTTAWA (24 mai 2015) - Girmay Birhanu termine le marathon premier chez les hommes avec un temps de 2:08:14.OTTAWA (24 mai 2015) - Girmay Birhanu termine le marathon premier chez les hommes avec un temps de 2:08:14.OTTAWA (24 mai 2015) - Philip Kangogo termine le marathon deuxième chez les hommes avec un temps de 2:09:56.OTTAWA (24 mai 2015) - Philip Kangogo termine le marathon deuxième chez les hommes avec un temps de 2:09:56.OTTAWA (24 mai 2015) - Chele Dechasa termine le marathon troisième chez les hommes avec un temps de 2:09:59.OTTAWA (24 mai 2015) - Rebecca Chesir termine le marathon deuxième chez les femmes avec un temps de 2:25:41.OTTAWA (24 mai 2015) - Aberu Zennebe termine le marathon première chez les femmes avec un temps de 2:25:30.OTTAWA (24 mai 2015) - Des participants à l’édition 2015 du marathon et demi-marathon d’Ottawa.OTTAWA (24 mai 2015) - Des participants à l’édition 2015 du marathon et demi-marathon d’Ottawa.OTTAWA (24 mai 2015) - Des participants à l’édition 2015 du marathon et demi-marathon d’Ottawa.OTTAWA (24 mai 2015) - Des participants à l’édition 2015 du marathon et demi-marathon d’Ottawa.OTTAWA (24 mai 2015) - Des participants à l’édition 2015 du marathon et demi-marathon d’Ottawa.OTTAWA (24 mai 2015) - Des participants à l’édition 2015 du marathon et demi-marathon d’Ottawa.

 

Gatineau Loppet 2015

0

Samedi 14 février

27 km et 51 km classique

Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

Gatineau Loppet 2015

Le Gatineau Loppet 2015 a débuté dans la neige et le froid: des conditions plutôt difficiles pour les skieurs qui ont redoublé d’effort sur un parcours très peu collaboratif. L’effet s’est fait sentir dans la durée du parcours: les premiers arrivés accusant un retard important sur les temps habituels pour ces épreuves.

Jian He, premier au 27 km classique. Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

Jian He, premier au 27 km classique.

C’est le chinois Jian He qui devança le gatinois Nicholas Pigeon, le gagnant de l’an dernier, au fil d’arrivée du 27 km classique. Bruce MacNeil a terminé troisième lors de cette épreuve.

Ian Murray, premier au 51 km classique. Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

Ian Murray, premier au 51 km classique.

Au 51 km, Ian Murray termina au premier rang, suivi pas Christopher Ziegler et Karl Saidla.

Christopher Ziegler, deuxième au 51 km classique. Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

Christopher Ziegler, deuxième au 51 km classique.

Ian Murray retire l'adhésif sur son visage après la course. Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

Ian Murray retire l’adhésif sur son visage après la course.

D’autres photos de la journée de samedi:

Dimanche 15 février

22.5 km style libre

Préparation avant le départ. Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

Préparation avant le départ.

Le froid intense a forcé les organisateurs à réduire les distances des courses prévues pour la journée de dimanche: le 27 km a été raccourci à 22.5 km et le 51 km à 42 km. Le soleil était de la partie, mais le vent parfois intense faisait son effet sur les participants.

Nicholas Pigeon à la première boucle du parcours de 22.5 km. Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

Nicholas Pigeon à la première boucle du parcours de 22.5 km.

Je ne pouvais rester jusqu’à l’arrivée du 42 km, mais j’ai tout de même pu capter la victoire de Welong Xu qui reléguait une autre fois Nicholas Pigeon à la deuxième place devant Song Jia, en troisième.

Welong Xu devant Nicholas Pigeon au dernier droit du 22.5 km style libre. Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

Welong Xu devant Nicholas Pigeon au dernier droit du 22.5 km style libre.

On applique de la vaseline pour éviter les engelures. Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

On applique de la vaseline pour éviter les engelures.

Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)

D’autres photos de la journée de dimanche:

Les autres photos…

Gatineau Loppet 2015 (© Sébastien Lavallée)
J’aime beaucoup ce type de compétition sportive, ouverte à tous, où nous avons des athlètes de haut niveau, mais surtout beaucoup de gens «ordinaires» cherchant à se dépasser. Il faut une certaine détermination pour braver ces conditions difficiles pour le simple plaisir de terminer la course! Voici donc quelques photos de participants. J’en profitais pour tester le jumelage de mon objectif 135 mm f/2 avec un télé-convertisseur 2X.

Boxe au Hilton du Lac Leamy

1
Antonin Décarie contre Pablo Munguia (© Sébastien Lavallée)

Antonin Décarie contre Pablo Munguia (© Sébastien Lavallée)

Le 28 mars 2014 se déroulait au Hilton du Lac Leamy la première soirée de boxe de 2014 de la série Fight Club. Si Antonin Décarie est sorti vainqueur d’un combat très serré contre Pablo Munguia (après 10 rounds) et que le boxeur d’Ottawa Samer Barakat a facilement eu le dessus sur Matt Heim, il en a été autrement pour le gatinois Pascal Villeneuve qui a été surpris par la puissance de François Miville. Voici quelques photos de ma soirée:

Antonin Décarie VS Pablo Munguia

Baha Laham VS Roody Pierre-Paul

Schiller Hyppolite VS Jermain Mackey

Pascal Villeneuve VS François Miville

Steven Butler VS Jean-François Plourde

Samer Barakat VS Matt Heim

Zack Bunce VS Steven Harvey

Mitch Louis-Charles VS Guillaume Coudé

Marathon d’Ottawa 2013

1
OTTAWA (26 mai 2013) - Tariku Jufar (Éthiopie), gagnant du marathon d'Ottawa avec un temps record de 2:08:04.

Tariku Jufar (Éthiopie), gagnant du marathon d’Ottawa avec un temps record de 2:08:04.

Samedi et dimanche dernier se déroulaient les différentes épreuves de la fin de semaine des courses d’Ottawa. Le temps frais aura permis à l’éthiopien Tariku Jafar de terminer les 42 km du marathon en un temps record pour le parcours. Chez les femmes, pour la deuxième année consécutive, c’est Yeshi Esayias, aussi éthiopienne, qui termina au premier rang. Elle brisa elle aussi  le record de sa catégorie. Les éthiopiennes ont d’ailleurs dominé l’ensemble du marathon chez les femmes en occupant les quatre premières positions. Continue reading

Course commémorative des attentats du marathon de Boston à Gatineau

2
Quelques instants de silence avant le départ. Course commémorative des attentats du marathon de Boston. Gatineau, 21 avril 2013. (© Sébastien Lavallée)

Quelques instants de silence avant le départ.

Un peu partout dans la province, des adeptes de la course à pied se réunissaient aujourd’hui pour commémorer les tragiques événements du marathon de Boston d’il y a presque une semaine maintenant. Une initiative intéressante dans la mesure où l’on vise à mettre de côté la peur et à regarder devant tout en étant solidaire. C’est d’ailleurs le message qu’ont transmis une gatinoise qui était présente au marathon de Boston de même que l’instigateur de l’événement à Gatineau, Jean-Philippe Morency. Continue reading

Gatineau Loppet 2013: 27 et 51 km patin

0
Chaude lutte entre Jonathan Tremblay (2e) et Ryan Atkins (3e) au 51km patin. Gatineau Loppet 2013, Gatineau (© Sébastien Lavallée)

Chaude lutte entre Jonathan Tremblay (2e) et Ryan Atkins (3e) au 51km patin.

C’est sous un soleil radieux, mais un froid persistant porté par le fameux facteur éolien, que des athlètes de partout à travers le monde ont participé à la 35e édition du Gatineau Loppet. Je ne pouvais assister à toutes les compétitions, mais j’ai tout de même pu capter quelques moments du 27km et du 51km Patin pour les hommes. Pour voir les résultats, rendez-vous sur le site officiel. Un bel événement avec son lot de trouvailles photographiques. (Cliquez sur les images pour en agrandir l’affichage.) Continue reading

Grand Prix cycliste de Gatineau 2012

0
GATINEAU, 21 mai 2012 - Ina-Yoko Teutenberg, Rochelle Gilmore et Alona Andruk, suivie de près par Joelle Numainville, fournissent un dernier effort avant l'arrivée. Grand Prix cycliste de Gatineau 2012. (© Sébastien Lavallée)

Ina-Yoko Teutenberg, Rochelle Gilmore et Alona Andruk, suivie de près par Joëlle Numainville, fournissent un dernier effort avant l'arrivée. (© Sébastien Lavallée)

Les cyclistes ont bravé la chaleur aujourd’hui pour parcourir les 134 kilomètres, sur treize tours, que constituent le Grand Prix cycliste de Gatineau. Au final, c’est l’allemande Ina-Yoko Teutenberg qui s’est glissée au premier rang, dans une finale très serrée, devant l’australienne Rochelle Gilmore et l’ukrainienne Alona Andruk. Tout près derrière, la québécoise Joëlle Numainville termina quatrième. Continue reading

Courir pour la cause 3

1

Le compte à rebours est maintenant commencé: moins de deux semaines avant le marathon d’Ottawa! Dans les derniers jours, j’ai eu la chance de rencontrer d’autres membres de l’équipe de coureurs d’Entraide familiale de l’Outaouais. Le beau temps aidant, nous avons réalisé plusieurs images afin de promouvoir la belle cause qu’ils supportent.

Continue reading

Rendez-vous manqué et paranatation

0

Voilà maintenant plus de deux ans que j’ai débuté ce blogue. Il a déménagé, changé quelques fois de look, mais il a toujours été présent. J’ai remarqué que j’avais manqué ce deuxième anniversaire (j’ai débuté le blogue le 11 février 2009) alors que je rencontrais Benoît Huot pour la première fois depuis cette entrevue que j’avais réalisée avec lui au sujet du sport paralympique. Il était, samedi dernier, aux championnats Can-Am de paranatation qui se déroulaient au centre sportif de Gatineau. J’en ai profité pour faire une photo!

Benoît Huot, Championnats Can-Am de paranatation, Centre sportif de Gatineau, 16 juillet 2011 (© Sébastien Lavallée, 2011)

Benoît Huot (© Sébastien Lavallée, 2011)

Je suis toujours impressionné par ces athlètes: leur détermination à performer malgré leur handicap m’étonnera toujours. Dans l’eau, la grande majorité de ces nageurs (et nageuses) livrent des performances incroyables! Impossible, de l’extérieur, de déterminer leur handicap (surtout lorsqu’il n’est pas visiblement évident). La calibre est vraiment impressionnant!

Marathon d’Ottawa

2

Départ du marathon d'Ottawa, 29 mai 2011, Ottawa (© Sébastien Lavallée, 2011)

Départ du marathon (© Sébastien Lavallée, 2011)

Tout comme l’an dernier, je me suis rendu à Ottawa afin de photographier la journée de courses (marathon et demi-marathon). Le parcours a subi plusieurs modifications depuis les années dernières (après quatre marathons consécutifs, je commence à être habitué): beaucoup moins de distance parcourue du côté québécois et un retour sur le pont Alexandra cette année. Continue reading

Grand Prix Cycliste Gatineau

0

Le départ, Grand Prix Cycliste Gatineau, Gatineau, 21 mai 2011 (© Sébastien Lavallée, 2011)

C’est ce samedi 21 mai que se déroulait le Grand Prix Cycliste de Gatineau. Le départ étant donné sur le boulevard des Allumettières, les cyclistes parcouraient ensuite une boucle d’un peu plus de neuf kilomètres, une dizaine de fois, dans le parc de la Gatineau. Bien intéressant de voir ces jeunes femmes, sous un soleil de plomb, calculer leurs efforts et user de stratégies pour atteindre l’une des trois marches du podium. Continue reading

Olympiques vs Sea Dogs (bis)

2

Olympiques vs Sea Dogs, match 4. Centre Robert-Guertin, Gatineau, 11 mai 2011 (© Sébastien Lavallée, 2011)

Deuxième défaite consécutive en sol gatinois pour les Olympiques, mais cette fois-ci un peu moins expéditive: la joute s’est terminée 4-3 en faveur de Saint-Jean en deuxième prolongation. L’équipe n’a donc pas réussi à gagner une seule des rencontres dans sa propre arèna et fera face à l’élimination vendredi le 13 mai prochain à Saint-John (la série étant de 3-1 en faveur des Sea Dogs). Continue reading

Olympiques vs Sea Dogs

4

C’est le lundi 9 mai 2011 que se déroulait le troisième match de la série finale de la Coupe du Président opposant les Olympiques de Gatineau aux Sea Dogs de Saint-Jean. Le match a échappé à Gatineau avec une marque finale de 5 à 0. Le quatrième match de la série se déroulera également à Gatineau, le 11 mai prochain.

Premier but des Sea Dogs, en fin de première période, de Stephen MacAuley aux dépends de Maxime Clermont. (© Sébastien Lavallée, 2011)

Lors du premier but des Sea Dogs, en fin de première période, de Stephen MacAuley aux dépends de Maxime Clermont. (© Sébastien Lavallée, 2011)

Célébration après le premier but. Centre Robert-Guertin, Gatineau, 9 mai 2011 (© Sébastien Lavallée, 2011)

Célébration après le premier but. (© Sébastien Lavallée, 2011)

C’était la première fois que j’assistait à un match de la Ligue de hockey junior majeur, donc la première fois que je photographiais l’équipe de Gatineau en pleine action. Je connaissais déjà l’arèna, par contre, pour y avoir photographié beaucoup d’autres événements par le passé. J’ai donc pu retrouver mes repères assez facilement!

Les Olympiques de Gatineau reçoivent les Sea Dogs de Saint-John. Centre Robert-Guertin, Gatineau, 9 mai 2011 (© Sébastien Lavallée, 2011)

(© Sébastien Lavallée, 2011)

Les Olympiques de Gatineau reçoivent les Sea Dogs de Saint-John. Centre Robert-Guertin, Gatineau, 9 mai 2011 (© Sébastien Lavallée, 2011)

(© Sébastien Lavallée, 2011)

Les Olympiques de Gatineau reçoivent les Sea Dogs de Saint-John. Centre Robert-Guertin, Gatineau, 9 mai 2011 (© Sébastien Lavallée, 2011)

(© Sébastien Lavallée, 2011)

Les Olympiques de Gatineau reçoivent les Sea Dogs de Saint-John. Centre Robert-Guertin, Gatineau, 9 mai 2011 (© Sébastien Lavallée, 2011)

(© Sébastien Lavallée, 2011)

Les Olympiques de Gatineau reçoivent les Sea Dogs de Saint-John. Centre Robert-Guertin, Gatineau, 9 mai 2011 (© Sébastien Lavallée, 2011)

(© Sébastien Lavallée, 2011)

Les Olympiques de Gatineau reçoivent les Sea Dogs de Saint-John. Centre Robert-Guertin, Gatineau, 9 mai 2011 (© Sébastien Lavallée, 2011)

(© Sébastien Lavallée, 2011)

Votre opinion…

6

CHASSE: Deux choix

Voici le dilemme: j’ai deux montages que j’ai fait afin d’illustrer mon projet dont le titre, pour l’instant, est HISTOIRES DE CHASSE.

Ayant terminé la portion «production» du projet, je cherche maintenant à définir le visuel et produire les textes l’entourant afin de monter une exposition (je suis en plein processus de recherche de lieux d’exposition, d’ailleurs. Vos suggestions seront aussi appréciées de ce côté!) Continue reading

Un record!

4

Événement: Gatineau Loppet

Près de l'arrivée, Gatineau Loppet, 19 février 2011 (© Sébastien Lavallée, 2011)

(© Sébastien Lavallée, 2011)

Un record personnel: plus d’un mois sans aucun article sur mon blogue… Il n’y a pas de quoi être fier! Il faut dire que j’ai eu un début d’année assez chargé. Bon, assez d’excuses! Voici quelques photos du Gatineau Loppet qui avait lieu cette fin de semaine. Le vent, ce jour-là, était impardonnable: d’un froid terrible à vous faire sécher le visage! Les fondeurs ont aussi bravé des pistes souvent glacés. (Vous pouvez voir une autre image qui a été utilisé comme «photo du jour».)
Continue reading

Piste

6

Chasse: Marilyse à East-Aldfield

Marilyse, chasseuse, à East-Aldfield, Québec, Novembre 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

Marilyse (© Sébastien Lavallée, 2010)

Après une petite ballade en VTT, nous arrivons finalement au camp de chasse de Marilyse et de son père. C’est un ancien camp de bûcheron où elle accompagnait déjà son père Bernard lorsqu’elle était toute petite. Sur place, Bernard cuisine le déjeuner pour lui-même et son ami René, venu profiter de l’endroit lui aussi. Côté méthode: aucun appâts avant la saison de chasse et on privilégie la reconnaissance des signes de passages de chevreuils. Après une longue marche en forêt environnante suivent de longues heures à attendre, sans succès cette fois-ci.
Continue reading

Chasse et atelier

2

Événement: Projet «Chasse»

«Faire lever» l'oiseau, Plumes et Visou 2010, Danford Lake, Août 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

«Faire lever» l’oiseau. (© Sébastien Lavallée)

Dans le cadre de mon projet sur les chasseurs, je me suis rendu samedi dernier à la première édition de l’événement Plumes et Visou. Vous pouvez d’ailleurs jeter un coup d’oeil à mon reportage photo sur Infocale. Je suis d’ailleurs toujours à la recherche de chasseurs coopératifs pour continuer le projet cet automne: n’hésitez pas à leur transmettre un lien vers mon site si vous en connaissez ! C’est toujours bon pour moi de devoir rester assis, silencieux, pendant plusieurs heures ! :-) Continue reading

Reportage photo – Plumes et Visou: le chasseur et son chien

3

Reportage photo

Plumes et Visou: le chasseur et son chien

Par Sébastien Lavallée

Gaston et son chien Hubert, Plumes et Visou, Danford Lake, Août 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

(© Sébastien Lavallée)

Samedi le 21 août dernier avait lieu, à Danford Lake, la toute première édition de Plumes et Visou. Visant à amasser des fonds servant à la protection du dindon sauvage dans la région de l’Outaouais, cet événement est une initiative de l’organisme à but non lucratif National Wild Turkey Federation (NWTF). À l’horaire de la journée : un parcours de tir avec dix stations (sporting clay), du skeet, du tir de trap avec les conseils d’un expert et aussi une chasse organisée de colins de virginie avec l’assistance de chiens de chasse et de leur maîtres. Continue reading

Jeux du Québec (suite)

0

Événement: Jeux du Québec (suite)

Natation, Centre Sportif de Gatineau, Jeux du Québec 2010 (© Sébastien Lavallée - Infocale, 2010)

(© Sébastien Lavallée - Infocale, 2010)

Je ne vous ai pas oublié, mais j’ai eu très peu de temps pour moi dans la dernière semaine. J’ai utilisé le temps libre que j’avais pour alimenter en images Infocale. Je vous invite d’ailleurs à aller jeter un coup d’oeil à la série d’articles que j’ai écris sur le sujet (d’autres à venir). Continue reading

Jeux du Québec

5

Événement: Jeux du Québec 2010

Finale des Jeux du Québec 2010, Photographe (© Sébastien Lavallée, 2010)

(© Sébastien Lavallée, 2010)

Ce n’est plus un secret pour personne: la finale des Jeux du Québec 2010 a lieu à Gatineau. Si le tout ne commence officiellement que dans deux jours, ça commence, tranquillement, pour moi dès ce soir. J’y serai pour deux raisons: pour la Ville de Gatineau, mais aussi pour vous en faire profiter sur infocale.ca ! J’y ajouterai du contenu au fur et à mesure ! En attendant, vous pouvez toujours vous amuser à mes dépens en riant de ma sublime photo sur mon accréditation (ci-dessus)… toujours flatteuses ces photos ! Continue reading

Centre sportif (prise 2)

0

Événement: Centre sportif de Gatineau (prise 2)

Émilie Heymans effectuant un plongeon devant les visiteurs présents lors de l'ouverture protocolaire du Centre sportif de Gatineau, Gatineau, Juillet 2010 (© Ville de Gatineau - Sébastien Lavallée, 2010)

Émilie Heymans (© Ville de Gatineau - Sébastien Lavallée, 2010)

Deuxième fois pour moi en ce lieu, mais cette fois avec un scénario un peu différent. Mis à part les discours des politiciens présents, il y eut aussi une démonstration de nage synchronisé, de natation style libre et de plongeon, ce dernier ayant été effectué par la médaillée olympique Émilie Heymans. Pour la petite histoire: j’ai eu la chance d’avoir accès à la plate-forme de trois mètres afin de pouvoir réaliser cette image. Beaucoup de liberté, donc. C’est un des avantages lorsque l’on fait des photos pour les mêmes personnes qui organisent l’événement. Continue reading

Centre sportif et nuancier(s)

12

Événement: Ouverture du Centre sportif de Gatineau

Nuanciers de couleurs étalés sur le plancher, Gatineau, Juin 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

(© Sébastien Lavallée, 2010)

Dure semaine. En plus de mon travail de photographe, je passe la plupart de mon temps libre à préparer la maison pour notre futur déménagement. Qui a eu l’idée de séparer les murs de la chambre avec deux couleurs différentes et en y ajoutant des moulures déjà ? Une chose est certaine, je n’étais pas contre… mais les couleurs foncées, ça demande beaucoup de couches ! Dans un autre ordre d’idées, la photo ci-dessous à été prise alors que je couvrait l’ouverture officielle du Centre sportif de Gatineau. J’étais à l’intérieur à ce moment-là et je n’ai pas pu résister à la géométrie de la situation: toujours garder l’œil ouvert ! L’autre photo: le centre avant l’arrivée des visiteurs. Continue reading

Debout à 5 h 30…

12

Événement: Marathon d’Ottawa 2010

Arata Fujiwara pose pour les photographes tout juste après sa victoire au Marathon d'Ottawa 2010, Ottawa, 30 Mai 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

Arata Fujiwara pose pour les photographes (© Sébastien Lavallée, 2010)

J’ai assisté aujourd’hui à la surprenante victoire, au Marathon d’Ottawa, du japonais Arata Fujiwara, en 2 heures, 9 minutes et 34 secondes. J’aime bien les marathons: il y a toujours quelque chose d’intéressant à photographier. Il y a la course et tout ce qu’elle comprend, mais il suffit de garder l’oeil ouvert pour faire de belles trouvailles en bordure de la route! C’était la quatrième fois que j’assistais à ce genre d’événement, deux ans de suite à Ottawa et une fois à Montréal l’an dernier. Voici quelques photos! Continue reading

Patrimoine gatinois et neige collante

2

Événement: Certificats du patrimoine et Ski Montcalm

Samedi dernier avait lieu la remise des certificats du patrimoine remis par la Ville de Gatineau à ceux qui se sont le plus illustrés au cours de l’année en ce qui se rapporte à la préservation du patrimoine gatinois. Ayant lieu au Brasseurs du Temps, c’est la deuxième année consécutive que je couvre cet événement pour la ville. Je dois dire que j’aime beaucoup travailler dans ces conditions, lorsque la complicité avec les organisateurs est plus forte!

Dans un autre ordre d’idée, dimanche était jour de course au Montcalm, mais la météo des derniers jours n’a pas aidé à améliorer les conditions de ski: la neige était épaisse et collante, ralentissant beaucoup le rythme des skieuses et causant d’importants creusements autour des portes. Quelques bonnes photos cependant! Je vous laisse là-dessus!

Skieuse au Montcalm, 28 février 2010, Rawdon

(© Sébastien Lavallée, 2010)

Skieuse au Montcalm, 28 février 2010, Rawdon

(© Sébastien Lavallée, 2010)

Skieuse au Montcalm, 28 février 2010, Rawdon

(© Sébastien Lavallée, 2010)

 

Mea culpa

0

La Jonction et Ski Montcalm

Je sais, je sais: je n’ai rien ajouté à mon blogue depuis belle lurette! En fait, j’étais plutôt occupé ces derniers jours, ce qui m’a gardé loin de mon écran d’ordinateur.

Soirée-causerie La Jonction: Les réseaux sociaux

Vendredi dernier, je me suis rendu à Montréal pour assister à une soirée-causerie La Jonction qu’organisait mon amie Maryse Tessier. Au menu: une discussion sur les réseaux sociaux et la place qu’ils occupent dans le journalisme d’aujourd’hui en compagnie de Brian Myles et de Dominic Arpin. J’y étais pour écouter, mais aussi pour faire quelques photos pour la page Facebook du groupe des Étudiants et diplômés en journalisme de l’Université de Montréal. Continue reading

Une journée avec Bernard Brault

1
Charles Hamelin, devant Apolo Anton Ohno, qui remporta la médaille de bronze au 1000 m. (© Sébastien Lavallée, 2009)

Charles Hamelin, devant Apolo Anton Ohno, qui remporta la médaille de bronze au 1000 m. (© Sébastien Lavallée, 2009)

Dimanche dernier, j’ai accompagné Bernard Brault, photographe de La Presse, lors de sa journée de travail. Au menu: entre des photos d’un condo à l’île Paton et des photos culinaires, nous nous sommes rendus à l’aréna Maurice-Richard pour assister à la coupe du monde de patinage de vitesse courte piste. M’étant improvisé assistant pour les premières et les dernières photos, j’ai tout de même rapporté quelques photos du patinage de vitesse de cette journée.

Merci à Bernard, pour l’expérience, et aux autres photographes croisés lors de la journée pour l’accueil!

Pour voir les photos de Bernard, rendez vous ici.

Continue reading

Finale de la Coupe Outaouais 2009 de vélo

0

Samedi le 29 août dernier avait lieu la finale de vélo de la Coupe Outaouais 2009, dans le Vieux-Hull tout près du musée des Civilisations. Les participants de diverses régions du Québec bravèrent la pluie, le vent et le froid pour terminer cette saison en beauté. Devinez quoi: j’y étais aussi à affronter  les intempéries (j’étais envoyé par la Ville de Gatineau pour couvrir l’événement) !

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

Continue reading

Tel que promis…

0

… voici d’autres photos! J’ai passé la soirée de mardi (26 mai) en compagnie d’athlètes s’entraînant en vue de compétitions de triathlon. Pas de nage pour cette fois, mais beaucoup de bicyclette et de course! Je vous laisse constater!

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

Continue reading

1er mars: Journée de ski au Montcalm

3

C’est couché dans la neige, derrière mon appareil photo, que j’ai passé mon dimanche! Le soleil était au rendez-vous, apportant ce qu’il fallait de chaleur pour rendre mon attente confortable (en plus de l’absence du vent). En somme, une très belle journée avec l’équipe de compétition du Montcalm!

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

L’odeur de la coupe

1

(Texte écrit le samedi 21 février 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

Ils étaient une quarantaine dès 11 h 00 ce matin à parcourir les allées de la boutique du Centre Bell où les Canadiens affronteront les Sénateurs d’Ottawa. Une clientèle fidèle, malgré les récents événements entourant l’équipe de Montréal : congé forcé de Kovalev et les probables relations douteuses de Roman Hamrlik et des frères Andrei et Sergei Kostitsyn. Sachant que l’organisation du Canadien de Montréal tente, depuis le début des années 2000, de rajeunir sa clientèle, est-ce que les adeptes de la Sainte-Flanelle s’inquiètent pour l’image que ces sportifs projettent? «Ce sont des modèles, ça peut nuire», explique Denis Dubé qui est venu du Nouveau-Brunswick avec sa femme et ses deux enfants Maxim et Alex pour assister au match.

Chez les adultes, le culte demeure à son comble! On ne se formalise pas trop des récentes défaites ni des déboires hors glace du CH. Phanie Charbonneau, gérante de La Cage aux Sports, explique «tout le monde a regardé Lance et compte dans les années quatre-vingt, on sait comment ça se passe et ça ne change rien à l’affluence : tous les billets sont vendus! Les gens sont même plus fan que jamais.» Rien ne semble donc empêcher la fibre religieuse de vibrer chez les partisans.

Et ne nous soumets pas à la tentation…

Dévouement oblige, certains parents ne désirent pas entacher la vision de LEURS Canadiens chez leurs enfants : «Nous essayons de ne pas trop les informer», explique toujours Denis Dubé. D’autres, comme Nathalie Cyr, venue d’Edmundston avec sa fille Audrey, coiffée d’une tuque et d’un chandail tricolores fraîchement acquis, y voit plutôt une «opportunité d’éducation puisque ces jeunes athlètes sont des proies faciles dans ce genre de situation.»

Il va sans dire, la fièvre du hockey se transmet des parents aux enfants lorsqu’il est question du CH. Les 21 273 places du Centre Bell trouvent preneurs à chacun des affrontements de l’équipe. «Ça fait dix ans que je travaille à la Cage aux Sports et je n’ai jamais vu autant d’engouement, ajoute Phanie Charbonneau. Les gens viennent même lorsque l’on diffuse un match à l’étranger.» Les fidèles sont inconditionnellement liés à leur équipe et ce n’est pas quelques défaites qui viendra nuire à leur optimisme, Mme Cyr s’exclame même : «Cela fait en sorte qu’on va apprécier les victoires encore plus!»

… mais délivre nous du mal

À l’issue du match de cet après-midi, il ne restera qu’à attendre les résultats de l’enquête que les dirigeants de la Ligue nationale de hockey (LNH) ont enclenchée pour trouver la vérité dans cette histoire mêlant les trois joueurs du Canadien à Pasquale Mangiola, un individu qui a été arrêté lors de l’opération Axe de la police de Montréal qui visait le démantèlement d’un réseau de trafic de drogues. Le moral des fans étant au même niveau que l’équipe l’avait laissé en quittant Montréal pour une série de rencontres à l’étranger, espérons que les spectateurs d’aujourd’hui assisteront à cette victoire tant convoitée qui permettra enfin de continuer d’espérer connaître la vraie odeur de la coupe.

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

(© Sébastien Lavallée, 2009)

-30-

Gatineau Loppet

3

Voici quelques photos du Gatineau Loppet de cette année. N’oubliez pas de me laisser vos commentaires!

lop001

(© Sébastien Lavallée 2009)

lop003

(© Sébastien Lavallée 2009)

lop010

(© Sébastien Lavallée 2009)

lop014

(© Sébastien Lavallée 2009)

lop016

(© Sébastien Lavallée 2009)

lop021

(© Sébastien Lavallée 2009)

lop035

(© Sébastien Lavallée 2009)

lop038

(© Sébastien Lavallée 2009)

Le véritable défi du sport paralympique

2

Après un passage à Pékin plus difficile que prévu – quatre médailles de bronze plutôt que les cinq d’or et une d’argent récoltées à Athènes en 2004 – Benoît Huot, nageur paralympique, croit que la place offerte à ces athlètes s’améliore, mais qu’il reste encore du chemin à faire : «Je fais partie de l’équipe nationale depuis 10 ans et je dois dire qu’il y a un grand changement : on a beaucoup plus de facilité qu’auparavant. C’est essentiellement une question de visibilité.»

Benoît Huot, nageur paralympique

Benoît Huot, nageur paralympique (© Sébastien Lavallée 2008)

Après avoir appris, en novembre 2007, que le Comité olympique canadien (COC) offrirait des bourses pouvant aller jusqu’à 20 000$ par médailles d’or aux athlètes olympiques, le nageur perçoit le tout d’un bon œil : «Le COC possède un budget plus élevé que celui du Comité paralympique canadien, mais il y a de moins en moins de différences entre ce qu’obtiennent les athlètes olympiques et ce que l’on obtient. On se dit que s’ils ont réussi à obtenir ces bourses, ce sera nous les prochains!»

«Si ce n’est pas à la télévision, ça n’existe pas!»

L’athlète se montre déçu de la couverture télé des Jeux paralympiques : «La visibilité apporte une grande différence: si ce n’est pas à la télévision, ça n’existe pas! Il y a eu des tentatives auprès de Radio-Canada, mais sans succès.» Il est donc nécessaire de faire connaître cette manifestation sportive par d’autres moyens aussi efficaces. À ce titre, Benoît Huot estime qu’il doit beaucoup à ses commanditaires: «Le fait de faire partie de l’Équipe Visa, un commanditaire olympique avant tout, offre plus de notoriété et de visibilité. Ce qui nous différencie des athlètes olympiques, c’est que la reconnaissance et le support ne sont pas les mêmes. Les commanditaires, comme Visa par exemple, sont souvent même obligés, s’ils veulent appuyer des athlètes, d’y inclure le volet paralympique.»

À ce sujet, il estime que des personnes telles que Chantal Petitclerc sont les mieux placées dans cette lutte: «C’est la meilleure ambassadrice pour la cause, pour le sport. Il n’y a pas de différence dans la perception des gens entre elle et Alexandre Despatie, par exemple. C’est aussi un emblème du sport paralympique par la nature de son handicap.»

Au-delà du handicap

Le problème de visibilité se fait sentir surtout pour les athlètes comme Benoît Huot pour qui le handicap n’est pas aussi apparent – il est né avec une malformation du pied – que celui de Chantal Petitclerc: «Le sport paralympique n’inclut pas seulement des handicaps majeurs. Il y a différentes catégories et les athlètes s’affrontent selon ces catégories. La plupart des gens ont de la difficulté à comprendre cet aspect du sport.» En ce qui concerne l’entraînement et l’implication personnelle, il n’y a cependant pas de différences entre les athlètes paralympiques et olympiques: « Le niveau des compétitions rivalise de plus en plus avec celui des évènements olympiques. Avant c’était surtout participatif, mais maintenant il y a plus de critères, c’est beaucoup plus du sport d’élite.»

Ce nageur, qu’un virus avait empêché de répéter son exploit d’Athènes lors des jeux de Pékin, se prépare déjà pour les prochains jeux, à Londres: «J’espère bien y être, j’aurais pu faire mieux à Pékin. Cependant, quatre ans c’est long, on ne peut pas prévoir ce qui va arriver entre-temps.»

-30-

Publié dans Le Reporter de décembre 2008