Parc de Presqu’île, Ontario

0

Lac Ontario, Parc de Presqu'ile, Ontario (© Sébastien Lavallée)

Il y a quelques semaines, nous avons passé quelques jours en camping dans le parc provincial de Presqu’île en Ontario. D’une part parce que je n’avais jamais visité ce coin de pays, mais aussi parce que les parcs de l’Ontario sont l’un des rares endroits à une distance raisonnable de Gatineau où les chiens sont autorisés (pas partout, cependant, informez-vous d’abord).

J’avoue avoir été très surpris par le lac Ontario : je n’aurais jamais cru qu’il pouvait se transformer autant d’heure en heure ou de jour en jour. Du calme plat, il passe à des vagues impressionnantes nous donnant même l’impression que l’eau devrait être salée!

Lac Ontario, parc de Presqu'ile, Ontario (© Sébastien Lavallée)Lac Ontario, parc de Presqu'ile, Ontario (© Sébastien Lavallée)

Une balade dans les différents sentiers fait aussi découvrir une diversité impressionnante. Du marais à une forêt dense en passant par une plage tout près d’un site important de nidifications de centaines d’oiseaux : il y a beaucoup à découvrir sur une si petite superficie.

Lac Ontario, parc de Presqu'ile, Ontario (© Sébastien Lavallée)Lac Ontario, parc de Presqu'ile, Ontario (© Sébastien Lavallée)Lac Ontario, parc de Presqu'ile, Ontario (© Sébastien Lavallée)Lac Ontario, parc de Presqu'ile, Ontario (© Sébastien Lavallée)Lac Ontario, parc de Presqu'ile, Ontario (© Sébastien Lavallée)Lac Ontario, parc de Presqu'ile, Ontario (© Sébastien Lavallée)Lac Ontario, parc de Presqu'ile, Ontario (© Sébastien Lavallée)

J’avais aussi apporté mon fidèle Hasselblad argentique, mais l’un des rouleau que j’ai exposé n’a pas été développé assez longtemps (pas par moi) et n’est pas utilisable… J’ai tout de même rapporté ces images :

Lac Ontario, parc de Presqu'ile, Ontario (© Sébastien Lavallée)

PORTRAIT: Chanel / Danse

0

Portrait de Chanel. (© Sébastien Lavallée)

L’hiver peut parfois être long pour les photographes. Alors que l’été, chaque journée est souvent occupée par le travail, lors de la saison morte j’en profite pour planifier le plus possible différents projets, mais aussi j’essaie de plus en plus de garder mon oeil efficace en réalisant quelques sessions photos plus créatives. Voici donc une session portrait que j’ai réalisée récemment.

Portrait de Chanel. (© Sébastien Lavallée)

La première fois que j’ai mis les pieds dans ce local du Centre Avant-première, je ne sais pas pourquoi, mais le lieu me semblait idéal pour une session photo avec une danseuse. Connaissant l’intérêt de Chanel pour la danse, je lui ai proposé de participer avec moi à ce projet personnel.

Portrait de Chanel. (© Sébastien Lavallée)

La lumière, avec les multiples fenêtres sur deux murs, était très inspirante: il ne suffisait que d’y ajouter un peu de flash ici et là. Je remercie Chanel pour sa contribution (et sa patience malgré le fait que je l’ai «forcée» à remettre ses pointes).

Portrait de Chanel. (© Sébastien Lavallée)

Portrait de Chanel. (© Sébastien Lavallée)

Norvège: Hurtigruten et Trondheim

1

Hurtigruten

Moyens de transport: À pieds (beaucoup), autobus, traversier (deux fois) et Hurtigruten.

Petite escale à Urke pour profiter du paysage.

Une navette nous transportait jusqu’à la côte. Petite escale à Urke pour profiter du paysage.

L’express côtier Hurtigruten est aussi une expérience intéressante à vivre en Norvège. La flotte de navires longe la côte de port en port de Bergen à Kirkenes. La bateau quitte Bergen en soirée et se rend jusqu’au nord du pays en un peu moins de 8 jours. Pour notre part, nous arrêtions notre voyage à Trondheim: nous avons donc passé deux nuits sur le bateau (le nôtre était le MS Vesterålen). Si le pont du bateau nous permet d’apprécier le paysage à toute heure du jour, nous avons aussi beaucoup apprécié notre escale à Urke: petit village au fond d’un fjord où se juchent tout autour de nombreuses et impressionnantes montages.

Petite escale à Urke pour profiter du paysage.

Petite escale à Urke pour profiter du paysage.

En cours de route, nous avons aussi pu faire escale à Ålesund quelques heures. La ville possède une esthétique bien à elle. Les marches menant au point de vue sur la ville étant en réparation, nous nous sommes contentés de parcourir les rues. Je n’étais pas trop triste: soignant une fin de rhume, la perspective de devoir monter 418 marches ne me réjouissait pas beaucoup!

web_blogue_NORVEGE_138

Escale à Ålesund.

Trondheim

Moyens de transport: À pieds (beaucoup), train (de nuit) et avion (trois fois).

Un matin à Trondheim.

Un matin à Trondheim.

Dernière escale de notre périple, notre arrivée à Trondheim coïncidait avec la rentrée universitaire et certains tenaient à nous le rappeler en criant tout en transportant leurs canettes de bières vides ou en se déshabillant jusqu’au sous-vêtements en faisant mine de vouloir sauter du vieux pont (je ne suis pas resté pour vérifié s’ils l’avaient vraiment fait, cependant). Nous n’avions pas croisé autant de vie dans les rues depuis un bon moment et c’est plutôt représentatif de cette ville universitaire. Nous étions samedi aussi (le marché public prenait place au centre de la ville) et nous n’avions qu’à attendre le lendemain pour retrouver le calme des rues aux commerces presque tous fermés.

Premier lieu impressionnant de notre visite: la cathédrale de Nidaros. Maintes fois reconstruite, elle a été (et est encore) un lieu de pèlerinage important dans le monde chrétien puisque construite sur la tombe de Saint Olav. Nous y sommes restés pour un récital sur l’orgue baroque Wagner (un des cinq exemplaires dans le monde) et visiter les musées associés à l’histoire du lieu. Nous avons aussi sillonné les rues pour voir le vieux pont, l’ascenseur à cycliste, les nombreuses rues de la ville ainsi que quelques musées intéressants.

Départ: aéroport de Francfort.

Départ: aéroport de Francfort.

Après un excellent milkshake au Café Løkka, il fallait toutefois retourner vers Olso pour notre départ. Nous avons opté pour un train de nuit avec cabine et lits. Une expérience intéressante à vivre une fois dans sa vie, mais n’espérez pas être complètement reposé par ce voyage!

Norvège: Bergen, Stavanger et Preikestolen

0

Bergen

Moyens de transport: À pieds (beaucoup), train, train léger, autobus et funiculaire.

Bryggen, Bergen.

Bryggen, Bergen.

Autre ville norvégienne incontournable: Bergen. Malgré sa réputation de ville pluvieuse, nous avons eu droit à beaucoup de soleil entre les averses, surtout lorsque nous nous sommes aventurés sur le mont Fløyen à l’aide du funiculaire. Nous avons alors croisé deux allemands, mais surtout un gentil monsieur norvégien qui tenait à nous servir de guide au travers de la montage. Plusieurs anecdotes historiques et détails sur la flore locale plus tard, nous retournions à Bergen et à son port, son marché de poissons (Fisketorget) et ses bâtiments historiques.

La dernière journée, nous nous sommes offerts un bon repas au restaurant Pingvinen (pingouin) qui offre un menu traditionnel, mais à sa façon. J’ai mangé une sorte de mijoté d’agneau accompagné de brown ale d’une brasserie norvégienne.

Stavanger

Moyens de transport: À pieds (beaucoup), autobus voyageur et traversier (deux fois).

L'un des traversiers sur la route entre Bergen et Stavanger.

L’un des traversiers sur la route entre Bergen et Stavanger.

Si vous croyez qu’un voyage au autobus voyageur est désagréable, tentez l’expérience entre Bergen et Stavanger! Avec ses paysages incroyables et ses deux traversiers, la route de plus de cinq heures est une expérience en soi et paraît bien moins longue! Stavanger était à notre itinéraire afin de servir de point de départ vers le rocher de la chaire (Preikestolen). Nous avons toutefois découvert une ville avec beaucoup à offrir en musées sur l’histoire et l’archéologie (la région étant riche en histoire).

Nous logions au Stavanger Bed & Breakfast: un excellent choix pour qui aime les gaufres servies à 21h et la possibilité de se faire préparer quelques sandwichs le lendemain pour un coût raisonnable.

Preikestolen

Moyens de transport: À pieds (beaucoup), autobus et traversier (deux fois).

Le célèbre rocher de la chaire (Preikestolen).

Le célèbre rocher de la chaire (Preikestolen).

C’est l’un des endroits les plus visités en Norvège et ce n’est pas pour rien! Les photos ne rendent nullement à quel point ce lieu est impressionnant. Ces endroits, on les imagine dans nos têtes et il est toujours surprenant de se retrouver bouche-bée devant tant de beauté lorsque nos attentes sont largement dépassées.

Après la marche de 3,8 km avec montée, nous sommes restés quelques temps au bout du parcours pour apprécier le paysage, mais aussi parce que nous étions fascinés par les différentes poses que prenaient les visiteurs en «bravant le rocher» assis au bord de la falaise de 604 mètres de hauteur. Je vous en ai fait un petit vidéo (pardon pour la caméra qui bouge en cours de route: je n’avais pas de trépied).

Norvège: Oslo, Flåmsbana et Nærøyfjord

0
Après une longue attente: le départ!

Après une longue attente: le départ!

 Oslo

Moyens de transport: À pieds (beaucoup), avion (trois fois), train, autobus, tramway, traversier et métro.

Après une longue attente sur les abords de la piste de décollage alors que l’on attendait impatiemment que Toronto se décide à ouvrir ses pistes, nous sommes finalement arrivés à Oslo juste à temps pour la fête de ma soeur Gabrielle qui y demeure avec son copain Mads. Nos bagages, après une correspondance ratée (encore Toronto) se sont retrouvés à bon port... un jour plus tard!

Peu importe, nous avons fait très bon séjour grâce à l’hospitalité de Gabrielle et Mads. Oslo est une ville en plein changement: de nombreuses grues signalent les chantiers (surtout près du port) où l’on ne craint pas d’innover. Le nouvel édifice de l’opéra en est un bon exemple avec son architecture réfléchie et audacieuse (rappelant un glacier) et son énorme coût de construction.

Premier constat par contre: la Norvège, c’est dispendieux! Nous le savions déjà, mais chaque repas nous le rappelle avec la réponse à la question «Ça fait combien en dollars canadiens, ça?», suivi d’une réponse qui surprend toujours! Il y a toutefois beaucoup à voir sans trop dépenser (si on a notre passe pour le transport en commun) comme le parc du sculpteur Gustav Vigeland (troublant parfois, mais impressionnant dans son exécution), le terrain du palais royal ou simplement une balade au centre-ville.

Vers Bergen

Moyens de transport: À pieds (beaucoup), tramway, train (deux fois), Flåmsbana, bateau et autobus voyageur.

Un paysage du Nærøyfjord.

Un paysage du Nærøyfjord.

Après Oslo, nous avons acheté des billets avec Norway in a Nutshell pour traverser le pays vers Bergen en passant par le Flåmsbana, un vieux train reliant Myrdal et Flåm dans un dénivelé impressionnant de 865 métres, ainsi qu’une balade en bateau entre Flåm et Gudvangen en passant par l’étroit Nærøyfjord. Il est impressionnant de traverser la Norvège par son centre: on s’élève au dessus du niveau de la mer et le paysage change pour laisser place à l’aridité et aux glaciers. Si la température n’était pas trop clémente lors du passage dans le Nærøyfjord, le paysage en valait toutefois le coup d’oeil!

Ce passage par Flåm nous aura aussi permis de goûter aux bières de la micro-brasserie Ægir et admirer son bâtiment rappelant les églises typiques en bois debout.

Mes photos préférées de 2013

0
Aylmer, hiver 2013. Photographe Gatineau, Ottawa, Montréal. © Sébastien Lavallée

Aylmer, hiver 2013.

J’ai profité de tout ce changement sur mon site web pour fouiller dans mes archives de l’année et ressortir certaines images qui ont marqué 2013. Ce sont des choix plutôt personnels, parfois des images que je n’avais pas encore affichées ici, mais chacune d’elles représente un moment particulier de mon année.

D-Track

Une belle rencontre avec un musicien de la région qui a eu le vent dans les voiles toute l’année. Bien heureux d’avoir croisé son chemin cet automne.

D-Track. Photographe Gatineau, Ottawa, Montréal. © Sébastien Lavallée

D-Track

Diane Tremblay

Diane aura toujours le don de me faire réfléchir à de nouveaux projets, elle a cette faculté de reconnaître les forces de chacun et de l’aider à les mettre en valeur. Mon petit hommage à la slameuse engagée.

Diane Tremblay à la finale de Slam Outaouais. Photographe d'événement. Gatineau, Ottawa, Montréal. © Sébastien Lavallée

Diane Tremblay à la finale de Slam Outaouais.

Socalled

Un pur plaisir que de photographier cet artiste! On rigole beaucoup, mais il participe à 100% d’un bout à l’autre de la session. Si, en plus, on a accès au Rialto, on ne peut rien demander de mieux. Pendant que vous y êtes, vous pouvez relire l’article de mon amie Magalie Morin que les photos accompagnent.

Socalled au Rialto (Montréal). Photographe portraitiste. Gatineau, Ottawa, Montréal. © Sébastien Lavallée

Socalled au Rialto (Montréal).

Gaspésie

Parc de la Gaspésie (Mont-Albert)

Parc de la Gaspésie (Mont-Albert)

Cet été, j’ai pu me permettre quelques semaines de vacances, ce qui est rare pour un photographe. Nous avons fait le tour de la Gaspésie pour profiter de la nature, des paysages et des expositions de photo des Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie. Je peux vous dire que monter le Mont-Albert et redescendre par le chemin «difficile» n’est pas une mince affaire. Les paysages en valent le coup, mais les jambes en souffrent quelques jours si nous n’êtes pas un randonneur émérite.

Mariages

Amy et Kevin

Amy et Kevin

Plusieurs beaux mariages cette année! De beaux moments partagés avec les mariés et leurs familles. Je vous laisse découvrir mes images préférées:

Le Festif de Baie-Saint-Paul

festif_26juil_001

Sunny Duval

Un très bel événement que ce Festif! Des spectacles intéressants dans un lieu enchanteur. Une résolution de problème de logement qui, au final, aura contribué aux bons moments que j’y ai passés. Des amis, de la bonne musique et de la photo: c’était presque des vacances!

Marathon d’Ottawa 2013

Photographe d'événement. Gatineau, Ottawa, Montréal. © Sébastien Lavallée

Tariku Jufar (Éthiopie), gagnant du marathon d’Ottawa avec un temps record de 2:08:04.

Fidèle à mon habitude, j’étais présent lors du marathon d’Ottawa de 2013.

Maison Scott-Fairview

Photographe Gatineau, Ottawa, Montréal. © Sébastien Lavallée

Souvenir de la maison Scott-Fairview.

Un lieu que j’ai aimé «habité» le temps de quelques séances photos et ateliers dans la dernière année. Nous avions loué cette maison patrimoniale pour le trentième anniversaire d’Entraide Familiale de l’Outaouais et je m’étais promis d’utiliser le lieu encore pour un atelier photo. C’est ce que j’ai fait avec mon ami Claude Brazeau en mars dernier. Cette photo montre bien l’ambiance qui peut y régner avec la bonne lumière.

 

Relativité du temps

0

Moins de 200

La photographie a été inventée en 1839. En fait, elle a été présentée à l’Académie des sciences (France) cette année-là. Moins de 200 ans, donc, depuis l’époque où une image prenait plusieurs heures d’exposition. Pour nous, cela semble incroyablement loin, mais en fait il ne s’agit là qu’une fraction de seconde si l’on compare à la peinture, la sculpture, le théâtre, etc. Continue reading

SPECTACLE: GY!BE à Rupert

0

 

Billet du spectacle de Godspeed You! Black Emperor, le 26 avril 2011, à Rupert (© Sébastien Lavallée, 2011)

La dernière fois que j’ai assisté à un spectacle de Godspeed You! Black Emperor, c’était au Rialto à Montréal en 2003. Peu de temps après, le groupe cessait «d’exister». Cette année, ils reviennent sur scène le temps d’une tournée (ou plus?). Ne pouvant avoir des billets pour leurs spectacles de Montréal, mon amie Mélanie m’a toutefois fait remarquer qu’il y aurait un spectacle bénéfice pour le centre communautaire de Rupert! J’ai acheté des billets, ne sachant vraiment pas à quoi m’attendre. Continue reading

Un record!

4

Événement: Gatineau Loppet

Près de l'arrivée, Gatineau Loppet, 19 février 2011 (© Sébastien Lavallée, 2011)

(© Sébastien Lavallée, 2011)

Un record personnel: plus d’un mois sans aucun article sur mon blogue… Il n’y a pas de quoi être fier! Il faut dire que j’ai eu un début d’année assez chargé. Bon, assez d’excuses! Voici quelques photos du Gatineau Loppet qui avait lieu cette fin de semaine. Le vent, ce jour-là, était impardonnable: d’un froid terrible à vous faire sécher le visage! Les fondeurs ont aussi bravé des pistes souvent glacés. (Vous pouvez voir une autre image qui a été utilisé comme «photo du jour».)
Continue reading

2011

1

Rétrospective: Année 2010

Joyeuses Fêtes 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

Une très belle année se termine! Ma première où j’ai pu laisser de côté mon emploi à temps très partiel (une journée par semaine) pour me concentrer uniquement sur la photographie.

Continue reading

Piste

6

Chasse: Marilyse à East-Aldfield

Marilyse, chasseuse, à East-Aldfield, Québec, Novembre 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

Marilyse (© Sébastien Lavallée, 2010)

Après une petite ballade en VTT, nous arrivons finalement au camp de chasse de Marilyse et de son père. C’est un ancien camp de bûcheron où elle accompagnait déjà son père Bernard lorsqu’elle était toute petite. Sur place, Bernard cuisine le déjeuner pour lui-même et son ami René, venu profiter de l’endroit lui aussi. Côté méthode: aucun appâts avant la saison de chasse et on privilégie la reconnaissance des signes de passages de chevreuils. Après une longue marche en forêt environnante suivent de longues heures à attendre, sans succès cette fois-ci.
Continue reading

Ce qui me tient occupé…

4

Absence sur le blogue

Oui, je sais: cela fait TRÈS longtemps (plus de deux semaines, pour être précis) que je n’ai rien partagé sur cette page… mais j’ai de très bonnes excuses ! Premièrement, j’ai entamé plusieurs projets de reportages photo qui me demanderont beaucoup de mon temps dans les prochaines semaines. Je ne vous en parlerai pas des détails tout de suite, mais voici une image captée lors du tournoi de balle-molle du Dépanneur Sylvestre en attendant ! Continue reading

Festival de Jazz de Chelsea

0

Spectacle: Servantes au Chelsea Pub

Patrice Servant, Servantes, Festival de Jazz de Chelsea, Chelsea Pub, Chelsea, Juin 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

Patrice Servant - Servantes (© Sébastien Lavallée, 2010)

Excellent spectacle hier au Chelsea Pub, dans le cadre du festival de jazz de Chelsea: Servantes. J’y était avec mon ami Claude. Une excellente soirée, donc: les musiciens étaient exceptionnels, la terrasse conviviale et la pluie ne s’est manifestée que vers la fin de la soirée sans jamais monopoliser l’attention. Un groupe à suivre si vous aimez le flamenco/jazz ! Bravo à Nicole Ratté pour l’organisation de la première édition de ce mini-festival !
Continue reading

À demi déménagé…

0

Portrait: Anne-Marie

Anne-Marie, Nouvelle maison, Gatineau, Juin 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

Anne-Marie (© Sébastien Lavallée, 2010)

Venue de loin (Sherbrooke), Anne-Marie est venue nous aider à finaliser les préparatifs dans notre nouvelle demeure avant le grand déménagement ! Elle est donc la première personne «officiellement» photographiée dans notre nouveau «chez nous» ! Ah oui: Internet est en fonction aussi ! À suivre…

Centre sportif et nuancier(s)

12

Événement: Ouverture du Centre sportif de Gatineau

Nuanciers de couleurs étalés sur le plancher, Gatineau, Juin 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

(© Sébastien Lavallée, 2010)

Dure semaine. En plus de mon travail de photographe, je passe la plupart de mon temps libre à préparer la maison pour notre futur déménagement. Qui a eu l’idée de séparer les murs de la chambre avec deux couleurs différentes et en y ajoutant des moulures déjà ? Une chose est certaine, je n’étais pas contre… mais les couleurs foncées, ça demande beaucoup de couches ! Dans un autre ordre d’idées, la photo ci-dessous à été prise alors que je couvrait l’ouverture officielle du Centre sportif de Gatineau. J’étais à l’intérieur à ce moment-là et je n’ai pas pu résister à la géométrie de la situation: toujours garder l’œil ouvert ! L’autre photo: le centre avant l’arrivée des visiteurs. Continue reading

Moment de détente

0

Assignation: À Beaconsfield pour La Semaine

Fleuve Saint-Laurent, Beaconsfield, Mai 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

Fleuve Saint-Laurent (© Sébastien Lavallée, 2010)

Je me considère privilégié, pas chanceux: privilégié. Mon travail m’amène à rencontrer plusieurs personnes toutes plus intéressantes les unes que les autres et me fait «voir du pays», comme on dit. Combien de personnes peuvent, parce qu’elles sont parties beaucoup plus tôt que prévu pour éviter le gros trafic de la 20 en partant de Montréal, s’arrêter quelques minutes à 16 h 30 pour enlever leurs souliers et observer le paysage? J’ai fait ces quelques photos à Beaconsfield alors que j’étais en direction vers une assignation pour La Semaine. Un déstressant sympathique après le soleil bouillant de l’autoroute, je vous le conseille! Continue reading

La fête des Mères, c’était hier!

0

Portrait: Mère/Fille

Mére/Fille, Fête des mères, Mai 2010 (© Sébastien Lavallée, 2010)

Mére/Fille (© Sébastien Lavallée, 2010)

La fête des Mères m’a un peu pris par surprise: le deuxième dimanche de mai arrivant au tout début du mois. Cela ne m’empêcha pas de passer du bon temps en famille! Ci-dessus, un petit montage réalisé pour le plaisir en superposant une photo de ma mère et de ma grand-mère. Et vous, comment avez-vous souligné l’événement?